L’homme arbre (article + photos + vidéo en français)


L’HOMME-ARBRE DE JAVA RECUPERE L’USAGE DES MAINS APRES 20 ANS DE CALVAIRE

homme-arbre.jpg

Dede Kowara, 37 ans, est Javanais. Suite à un banal accident d’adolescence, alors qu’il est à peine âgé d’une quinzaine d’années, Dede se blesse au genou. Ce qui n’était qu’une blessure caractéristique de la vie d’un enfant allait devenir le calvaire de sa vie. Une première petite verrue apparait rapidement sur ce genou endolori, suivie par toute une colonie qui commence alors à envahir chaque recoin de son corps, de manière incontrôlable. Au fur et à mesure que son cauchemar physique s’amplifie, la vie de Dede Kowara prend des tournants toujours plus désagréables. Il est d’abord obligé de quitter ses deux emplois d’ouvriers en bâtiment et de pêcheurs, ne pouvant plus exercer, pour devenir l’une des attractions principales d’un « Freak Show » itinérants. Puis un jour, après toutes ces années côte à côte, sa femme, sans doute incapable de le soutenir et de s’occuper plus longtemps de lui et de leurs deux enfants, les quitte tous les trois après dix années de mariage.

Pourtant, un peu comme un mauvais sort définitivement chassé, la chance de Dede tourne l’année dernière. Grâce aux médias. Plus exactement, grâce au journal anglais The Telegraph et la chaîne documentaire Discovery Channel Documentary. La chaîne documentaire prit le parti d’emmener en Indonésie  le docteur Anthony Gaspari, dermatologue Américain, dans le cadre d’un de ses tournages, à la rencontre de Dede, afin qu’il puisse observer la nature de ces verrues qui ressemblent à des racines d’arbre. Le dermatologue, également chercheur à l’université du Maryland, conclu après analyses que Dede Kowara, l’homme-arbre, souffre en fait du Papilloma Virus Humain, une infection assez commune, qui provoque des éruptions de verrues.

Le problème de Dede est en fait dû à une forme extrêmement rare de déficience de son système immunitaire, laissant son corps incapable de combattre les verrues. Le virus, contracté lors de la blessure initiale, est en fait capable de forcer laemécanisme cellulaire de ses cellules cutanées, leur ordonnant alors de produire en masse la substance causant ces excroissances si similaires à des racines d’arbres. Le nombre de globules blancs présents dans le sang de Dede était si faible que le docteur Gaspari soupçonnait initialement l’homme d’être atteint par le Sida.homme-arbre-2.jpg

Depuis cette cruciale découverte, Dede est passée à diverses reprises sur une table d’opération en Indonésie, en 2008, après que le docteur Gaspari ait pu expliquer à ses homologues indonésiens les raisons du mal qui le rongeait. Les médecins lui ont déjà enlevé presque deux kilos de verrues, ce qui lui permet pour la première fois depuis des dizaines d’années d’apercevoir la forme de ses doigts. Afin de renforcer son système immunitaire, Dede est soumis à un traitement de vitamine A synthétique. Plusieurs  opérations l’attendent encore dans les mois à venir, notamment pour greffer des tissus de peau sur certains endroits endommagés de son corps, et particulièrement les doigts, afin de lui permettre de retrouver une meilleure mobilité de ceux-ci.

Mais la grande nouvelle, c’est que malgré les nombreuses séquelles encore visibles, Dede ,pour la première fois depuis des années, a pu retrouver l’usage des ses doigts. Les médecins sont très fiers d’annoncer qu’il pourra socialiser plus facilement à l’avenir et travailler de nouveau. Et lui, sur son lit d’hôpital, s’est découvert un nouveau passe-temps, avec ses doigts retrouvés: le sudoku. Notre homme y est visiblement devenu accro et espère maintenant en finir avec tout ça et… se trouver une nouvelle femme à épouser!

homme-arbre

Et bien tout est à refaire,

En septembre 2008, il était sorti de l’hôpital et pouvait tenir un stylo, une chose qu’il ne pouvait plus faire depuis qu’une « corne » de près de 30 cm recouvrait ses mains. Cependant aujourd’hui, cette « écorce » recommence à pousser sur ses mains et ses pieds, l’empêchant peu à peu d’accomplir des gestes simples…

 

homme-arbre1.jpgDede, après l’une des ses nombreuses opérations.

http://www.dailymotion.com/video/x12v2kg_mon-horrible-histoire-mi-homme-mi-arbre_sport

cemondeetrange-vip-blog-com-2150921237211078

rainbow-girl1311379248 rainbow-girl1311379509

Mise â jour le 20 février 2016

Bangladesh: l’«Homme-arbre» opéré avec succès

20160220-071213-g.jpg

Les mains d’Abul Bajandar avant l’opération. Photo Munir uz Zaman / AFP

DACCA, Bangladesh – Un Bangladais surnommé «l’homme-arbre» pour ses verrues impressionnantes aux allures d’écorce sur les mains et les pieds a été opéré samedi avec succès pour le débarrasser de certaines des excroissances, a annoncé l’hôpital.

Il a fallu trois heures et demie à une équipe de neuf médecins pour retirer les excroissances géantes de la main droite d’Abul Bajandar au Dhaka Medical College Hospital à Dacca, a déclaré à l’AFP le directeur de l’établissement, Samanta Lal Sen.

Le père de famille de 26 ans avait été admis le mois dernier en vue de l’opération visant à couper les excroissances pesant au moins cinq kilogrammes qui lui couvraient les mains et les pieds.

«L’opération a réussi. Nous avons enlevé les excroissances des cinq doigts de la main droite. Il est heureux et il riait», a ajouté le responsable.

«Nous allons à présent observer son état pendant les trois prochains mois avant de décider s’il faut procéder à de nouvelles opérations. C’est un grand défi», a-t-il encore dit.

Les grosses verrues, qu’Abul Bajandar a vu apparaître à l’adolescence mais qui ont commencé à s’étendre plus rapidement il y a quatre ans, ont été diagnostiquées comme un cas d’épidermodysplasie verruciforme, une maladie de peau génétique rarissime qui peut prendre la forme d’excroissances de peau.

«On l’appelle communément la maladie de l’homme-arbre», avait expliqué à l’AFP Samanta Lal Sen.

Le gouvernement du Bangladesh a pris en charge les coûts de l’opération et la première ministre, Sheikh Hasina, a été informée de son état après l’opération.

L’épouse de «l’homme-arbre», Halima Khatun, qui l’a vu après l’opération a déclaré qu’il semblait «détendu et heureux».

Le directeur de l’hôpital a indiqué qu’il y avait trois cas connus dans le monde d’épidermodysplasie verruciforme, dont un seul au Bangladesh.

Un villageois indonésien avec d’énormes verrues sur tout le corps avait subi une série d’opérations en 2008 pour en être débarrassé.

11 réflexions sur « L’homme arbre (article + photos + vidéo en français) »

  1. Oh mon Dieu le pauvre j’ai eu la gorge serrée du début à la fin et dire que je fais tout un pâté de mes 16 verrues plantaires… Je le soutiens de tout coeur!!

  2. Je Trouve Sa Trés Triste … Il Est Seul A Elevé Ses Enfants , V’est Un Homme Trés Courageux … J’espére Qu’il S’en Sortira Un Jour …

  3. ému par ce courage de cette homme , je soutien les persone qui possedde cette maladie ! je trouve sa triste il a rien demandé ! tres courageux en tous cas

  4. J’ai vu cette maladie dans grey’s anatomy mais voir qu’elle existe en vrai…
    Je tiens à adresser un message de soutien à toutes les personnes atteintes de cette maladie, ne perdez pas espoir, l’exemple meme est cet homme!
    Courage! que Dieu vous guérisse!

  5. heu ya une difference entre grey’s anatomy et ca
    ps:avnat la maladie n’exister pas jusqu’a ce qu’on trouve dede

  6. je uis sidérée de lire ton article,mais c ‘est bien de nous informer de cela
    j ai tout lu visionné les vidéos
    je suis stupéfaite du résultat
    enfin cet homme va vivre d une autre façon
    j en suis toute retournée
    merci a toi tout de même
    amitié
    dany

  7. Le documentaire a propos de Dede est très bien fait. Je trouve sa horrible de le voir travaile dans un cirque qui profite de lui de tous ces hommes qui non malheureusement pas d’autre choix de travaile dans se cirque ainsi pour y gagner sa vie et aider sa famille le pire dans tous cela c’est d’entendre le projet du responsable du cirque donc il est question de construire un MUSE non pas pour des animaux mes des hommes ! Ou est l’egalite entre les hommes ou est le respect de ces hommes ou sont les droits de l’hommes ! En tous cas cette homme a un grand courage !

  8. selon certaines personnes, nous sommes a peine à 10% des connaissances de ce qui existe autour de nous cette maladie de DEDE, si besoin en été en est une

  9. Vous aurez la meilleure place au Paradis inchaAllah. Félicitations pour ce courage et cette patience , un grand BRAVO

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.