50 aguilles à coudre retrouvées dans le corps d’un enfant de deux ans (article)


Treatment by acupuncture
Le mystère planait mercredi sur un enfant de deux ans hospitalisé dans un état grave avec une cinquantaine d’aiguilles dans le corps dans le nord-est du Brésil: police et médecins affirment qu’il n’a pas avalé les aiguilles et que quelqu’un les a introduites sous sa peau.

« Son état est grave mais stable. Une aiguille lui a perforé le poumon et il est affaibli. On lui a mis un drain et il s’alimente par sonde », a déclaré à l’AFP Kelly Bessa, porte-parole de l’hôpital de Barreiras, à quelque 900 km de Salvador de Bahia où l’enfant a été interné.

Il a été hospitalisé dimanche après des vomissements et de fortes douleurs à l’estomac. Les radios ont montré une cinquantaine d’aiguilles dans le cou, la poitrine, l’estomac, le foie et les jambes.

« Les médecins disent qu’il n’a pas pu avaler ces aiguilles de couture car si c’était le cas, elles se trouveraient dans le transit gastro-intestinal. Ils évaluent l’état physique de l’enfant pour une possible opération de retrait des aiguilles qui sont près des organes vitaux. Mais cela peut être plus dangereux que de les laisser », a-t-elle précisé.

Le commissaire en charge de l’enquête, Helder Fernandes Santana, a déclaré également à la presse « être certain » que les aiguilles ont été introduites intentionnellement par quelqu’un.

Il a dit qu’il enquêtait sur toutes les personnes ayant eu des contacts avec l’enfant. La police recherchait mercredi le beau-père de l’enfant qui a disparu depuis mardi.

Le journal A tarde de Salvador de Bahia affirme mercredi que la mère de l’enfant, Maria Souza Santos, 38 ans, soupçonne que son enfant « a pu être victime de magie noire ».

Elle a dit avoir retrouvé chez elle une bouteille de cachaça (eau de vie de canne à sucre) et d’autres objets utilisés pour ce type de rituel. Elle vit avec ses six enfants, sa mère et son nouveau mari que la police recherche.

 Source : Reuters

Voici la radio prise par les medecins.

Capture écran du 15 décembre 2009 montrant une radio de l’estomac d’un enfant de 2 ans où on distingue des dizaines d’aiguilles dans l’hôpital de Barreiras au Brésil Ho AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.