Une crème suisse à base de foetus humain fait scandale aux USA (article)


Crème, beauté, antiride

Des cosmétiques anti-rides contenant des protéines issues d’un don de peau de fœtus sont vendus aux Etats-Unis par une start-up vaudoise. Ce qui n’est pas du goût de tout le monde.

Une nouvelle crème antirides crée une véritable polémique en Suisse et aux Etats-Unis. Ce produit de cosmétique contient des protéines qui proviennent d’un don de peau de foetus humain, indique le Matin.

La crème qui est vendue pour la somme de 120 dollars (NDLR: 90 euros) aux Etats-Unis est commercialisée par une entreprise suisse. Et depuis l’annonce de la nouvelle, le patron subit les foudres de militants anti-avortement quotidiennement.

Pour ses militants, il est scandaleux d’utiliser de la sorte des foetus humains. Le dirigeant de l’entreprise, quant à lui, indique que cette crème est une véritable avancée médicale. source

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.